Toute l'actualité de la boulangerie

03 septembre 2015

Comment diversifier son offre en boulangerie?

Les boulangers sont de plus en plus confrontés à la concurrence de la grande distribution et des terminaux de cuisson de type La mie caline, point chaud, Brioche dorée,...
Pour se démarquer ils doivent proposer des produits de tradition et des nouveautés qui permettent de garder et d'acquérir de nouveaux clients.

Quand on pousse la porte d’une boulangerie, on remarque sur les étales des produits comme le pain spéciale vigneron, "la baguette des vendanges", le pain "Bio" ou la couronne aux éclats de lin. Tous les jours, plus de dix millions de Français franchissent le pas de l'une des 33 000 boulangeries de France. Or, pour continuer à les séduire, les artisans boulangers ne peuvent plus se contenter de proposer leurs recettes habituelles : ils doivent mettre en place une véritable stratégie marketing.

 

Logo boulangerie

Aujourd'hui, le client a évolué, il est habitué à la nouveauté peut importe le type de commerce qu’il fréquente : il faut sans cesse innover pour proposer quelque chose de nouveau. Les grandes chaînes comme Banette qui fournit environ 3 000 boulangeries en France, Paul pour ne citer qu’eux sont les premiers à l'avoir compris. En proposant des pains spéciaux avec des mélanges de farine, des pains Bio,... ils se sont adaptés à la clientèle en répondant à une demande de plus en plus spécifique, pas vrai Mr Gluten? Des recettes sont même créées spécialement pour des occasions de type fêtes de fin d'année, sans compter sur les spécialités régionales.

La véritable question qu’il faut se poser pour un boulanger: Comment se démarquer des chaînes?

Souvent les consommateurs associent les boulangeries à des chaînes de magasins et donc à un produit industriel, ce qui n'est évidemment pas le cas. Heureusement pour faire face à ce problème et clarifier la situation la confédération des boulangers a mis en place un symbole d'identification, une plaque ou une enseigne lumineuse. Les pharmacies ont leur croix verte, maintenant les boulangeries ont leur B jaune. Cependant il y a un hic: contrairement aux logos "Banette" ou "Baguépi", qui offre gratuitement une enseigne pour les boulangers, l’enseigne est payante (entre 500 et 800 euros). On constate donc qu’ils ne sont qu’un peu plus de 500 à avoir installé cette enseigne en France.

Boulangerie comment animer son point de vente et assurer un service de proximité de qualité.

Certains commerces ont choisi d’animer leur point de vente pour doper la fréquentation. Atelier de fabrication de chocolat, visite du laboratoire de fabrication, portes ouvertes, concours dans des écoles... Les initiatives individuelles ou collectives se multiplient. Avec une grande manifestation : la fête du pain qui se déroule en mai, elle a été créé en 1996 par Jean-Pierre Raffarin qui à l’époque était ministre des PME, du commerce et de l'artisanat.

Proposer un service supplémentaire comme la vente du journal ou faire salon de thé ou proposer des produits d’épicerie permet de fidéliser une clientéle de plus en plus attiré par les centres commerciaux.

Il ne faut surtout pas oublier l'essentiel. Le boulanger a pour obligation d’entretenir un contact personnel en apportant des conseils à sa clientèle si il souhaite la conserver. Surtout dans les villages et les zones rurale ou les habitants sont particulièrement sensibles à ce contact. Il faut prendre en mesure le fait que beaucoup de commerces dont les boulangeries sont en difficultés dans les petits villages. Pour éviter cela, il faut diversifier l’offre des produits disponibles à la vente. Pourquoi pas offrir un service postal qui permet aux habitants de ne pas se déplacer dans le village ou la ville voisine? Sans aucun doute la vente de produits supplémentaire comme du lait, du beurre, des oeufs,... permet de maintenir une activité et de fidéliser sa clientèle. Dans les villes, les clients ont des autres besoins. Avec l’évolution de la restauration rapide dans les moeurs, il est évident que si vous possédez une boulangerie dans une ville, il vous faut proposer une offre de snacking. En proposant des formules à midi de type sandwich + viennoiserie+ boisson, une formule petit déjeuner le matin, une formule goûter à 16 heures pour la sortie des écoles. Dans d’autres pays certaines boulangeries restent ouvertes le soir et font salon de thé. Cela reste une idée parmi tant d’autres qui pourrait inspirer les boulangers Français.

liens utiles pour les boulangers

Il ne faut pas oublier qu’une génération de jeunes arrivent avec pleins d’idées, motivés pour continuer à développer le métier de boulanger qui est l’un des plus beaux métier du monde.

 

Annuaire Annubel - Emballages

http://www.ladenise.com

Posté par ArtisanBoulanger à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :